Atelier Observatoire Photographique du Paysage

 

L’Atelier OPP est d’un genre nouveau pour l’UTL de Paimpol. Il s’agit de réunir sans contrainte des amateurs de photographies du paysage dans le cadre de l’alimentation d’une base de données régionale. Cela doit conduire à mettre en lumière l’évolution paysagère de certains points de l’environnement breton.

Cet atelier travaillera en liaison avec l’Université de Bretagne Ouest et avec d’autres UTL. A cet effet il est envisagé de recevoir le chargé d’étude auprès de l’Université de Bretagne Ouest. Par ailleurs nous pourrons aussi solliciter un professionnel pour améliorer nos techniques de prises de vue de paysage.

Responsable atelier : Pierre TRONCHON (06 07 22 49 47)  ptronchon@wanadoo.fr 

Cout de l’atelier : gratuit la 1ère année  /  dates de réunion à préciser

Le projet OPP, initié lors de la convention européenne du paysage, signée à Florence le 20 octobre 2000 et ratifiée par la France grâce à la loi du 13 octobre 2005, pose des lignes directrices en termes d’objectifs…. Il est porté par L’UMR ESO qui regroupe cinq laboratoires localisés à Angers, Nantes, Caen, Le Mans et Rennes. Elle compte sept chercheurs CNRS, plus de 80 enseignants-chercheurs, 19 ITA et environ 90 doctorants. D’unité de géographie de la France de l’Ouest, elle est devenue une unité pluridisciplinaire implantée dans la France de l’Ouest.

Les Observatoires photographiques du paysage (OPP), au-delà de leurs spécificités, reposent tous sur des principes communs à savoir :

  • Un corpus de photographies terrain représentant des paysages
  • Une reconduction à l’identique des photographies avec une périodicité donnée
  • Un archivage accessible au public.

Les objectifs partagés sont

  • La constitution d’une base de données photographique sur le paysage
  • Le suivi des dynamiques de paysages
  • La sensibilisation des acteurs et de la population aux dynamiques paysagères
  • L’évaluation des politiques publiques paysagères et l’exercice de prospective.

 

Qu’est-ce qu’un OPPAu travers d’itinéraires photographiques, les OPP numérisent les paysages de nos régions pour nous permettre de les parcourir à nouveau dans l’espace ou dans le temps. La technique est simple : photographier le même paysage depuis un point de vue fixe, à plusieurs reprises et à intervalles réguliers ou irréguliers, pour pouvoir en retracer les évolutions.

L’assemblée générale des UTL de Bretagne  a décidé de créer OPP au niveau de la région et de garantir la continuité des travaux auprès des UTL locales. Le projet impose en effet une itération des prises de vues sur des pas de temps à décider, le principe étant un suivi sur le très long terme : en quelque sorte nous remplaçons les cartes postales de nos aînés par des cartes postales numériques.