LA LANGUE DE LA COMMUNICATION

Description

LA LANGUE DE LA COMMUNICATION 

 
 
 
Il n’y pas de pouvoir politique sans contrôle du langage. Viktor Klemperer a montré dans La langue du Troisième Reich que le pouvoir nazi a exercé un contrôle sur les masses par un travail insidieux et permanent sur la langue. George Orwell a évoqué dans 1984 l’émergence d’une novlangue appauvrie et simplifiée à l’extrême ruinant toute possibilité de pensée. Que tout pouvoir totalitaire s’impose entre autres par le contrôle du langage et par une politique de propagande nous semble désormais relever de l’évidence. Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Cette conférence tentera de montrer quelle langue s’impose à nous quotidiennement à travers le prisme médiatique et en quoi elle est le reflet d’une civilisation capitaliste et hypertechnologique.
 
Notre conférencier:
Olivier Macaux a obtenu un doctorat de lettres modernes en 2001 et donne depuis de nombreuses conférences ayant pour sujet la littérature française du XVIIème siècle à nos jours, la littérature étrangère (notamment les écrivains russes : Dostoïevski, Tolstoï, Tchekhov…) ou les sciences humaines (Freud et l’invention de la  psychanalyse ; la langue de la communication…). 
Il a publié deux ouvrages : Les Brumes du passé (éditions Keltia Graphic, 2006) qui est un récit sur la vie en Bretagne vers 1914 et l’Enfant et la Sirène  Edtions des Riaux, 2007) qui est un conte ayant pour thème la ville d’Ys. 
Il a en outre établi, annoté et préfacé l’édition de L’Indésirable, un roman inédit de Louis Guilloux qui est paru en février 2019 aux éditions Gallimard.


Détail
Thème
Civilisation
Conférencier
Olivier MACAUX
Prix
Gratuit pour les adhérents
Date
21/10/2021 14h30
Lieu
Cinebreiz
Durée
02h00
Référent
Pierre TRONCHON
Nombre de place
196